Adaptation de l’activité du Cota à la crise sanitaire

Dans le contexte de crise globale que nous connaissons depuis plusieurs semaines, le Cota s’engage à maintenir un niveau de qualité constant dans ses prestations.

Notre mission d’appui et d’accompagnement des acteurs du changement social, en Belgique, dans les pays voisins et ailleurs dans le monde, demeure essentielle en cette période complexe.

Conscients de notre responsabilité sociale, et aujourd’hui sanitaire, nous adaptons notre activité à la situation actuelle. Ainsi, l’équipe du Cota :

  • Est organisée de manière à recourir autant que possible aux modalités de travail à distance ;
  • Se conforme strictement aux directives des autorités belges et aux mesures successives qu’elles annoncent ;
  • Demande à ses consultants externes de se conformer strictement aux mesures édictées par les autorités des pays dans lesquels ils sont amenés à intervenir au nom du Cota ;
  • Demande à ses consultants externes d’appliquer les gestes barrières, les mesures de protection sanitaire et de distanciation sociale, lorsque les mesures nationales des pays où se déroulent nos missions permettent des interventions « physiques », et les applique elle-même lorsqu’elle est amenée à intervenir directement.

Plus largement, nous enjoignons toute personne intervenant au nom du Cota à respecter ces principes et à se comporter de manière appropriée au regard du contexte actuel. Nous considérons qu’un équilibre doit être en permanence recherché par toutes les personnes qui contribuent à la mise en œuvre de nos missions, entre la nécessaire exécution de la mission et le respect d’un principe de responsabilité sanitaire et citoyenne.

Lorsqu’une mission ne peut pas être exécutée sur le terrain, nous nous engageons à rechercher avec son commanditaire une solution impliquant le cas échéant un consultant national, un travail à distance ou en dernier ressort un report de la mission, dans le respect de l’intérêt général et de celui des parties prenantes.