Vision & mission

 

Vision

Les sujets de préoccupation globaux que sont la croissance, les migrations, le changement climatique, la perte de la biodiversité ou la gouvernance mondiale influent aujourd’hui sur les modèles de société partout dans le monde.

Le COTA reconnait la complexité de ces modèles de société et considère leurs différentes composantes. Il soutient et encourage le pluralisme des idées, pour autant qu’elles respectent l’Autre et que leur objectif soit de contribuer à une plus grande justice sociale. A ce titre, une attention particulière est portée aux questions de genre, au respect de l’environnement et aux enjeux d’un développement humain durable.

Pour initier et faciliter des processus de changement qui intègrent ces principes fondamentaux, un appui sous forme de transfert de ressources ou de savoirs du Nord vers le Sud, qui conduirait à un développement calqué sur le modèle historique occidental, n’est plus pertinent aujourd’hui. Des interactions nouvelles entre acteurs issus de différents secteurs d’activités (sociétés civiles, organismes publics, mouvements citoyens, acteurs privés marchands) modifient les façons d’envisager les dynamiques de changement social. Cette évolution acte la nécessité d’une ouverture et d’un repositionnement du milieu de la coopération au développement.

Soumises à une pression institutionnelle qui renforce la culture du résultat et de l’efficacité, contraintes par des méthodes et des outils de travail normés, les organisations de ce secteur demeurent fermées aux autres domaines d’activité. Elles sont en concurrence les unes avec les autres, manquent de temps et de ressources pour l’apprentissage, et ne s’inscrivent que trop rarement dans une dynamique de collaboration plurisectorielle.

Ces organisations ont pourtant un rôle fondamental à jouer dans la transformation de nos sociétés, en collaboration avec tous les acteurs qui s’engagent en faveur de processus de changement respectueux des droits humains. Le COTA cherche ainsi à promouvoir le dialogue entre organisations, secteurs et territoires aux intérêts complémentaires ou divergents et à développer ainsi une nouvelle façon de concevoir et de vivre le monde, pour faciliter l’émergence de sociétés apprenantes, capables d’anticiper les évolutions et de s’y adapter de façon éclairée.

Mission

Le COTA se donne pour mission d’initier et d’appuyer les processus d’apprentissage individuel au sein des organisations et les processus d’apprentissage collectif entre organisations, entre secteurs d’activités et entre territoires, afin d’alimenter des dynamiques de changement social.