L’été (indien?) de l’Efficacité n°10

COUVJAHSHANEfficacité. Le parcours parallèle de Solidarité Laïque

Philippe Jahshan est délégué aux actions de coopération internationale pour l’ONG française Solidarité Laïque (SL). Pour répondre à notre appel à contributions, il a proposé deux articles.

Le premier ouvre la prochain édition des ECHOS DU COTA (n° 140) qui sortira à la fin de ce mois de septembre. Il livre une intéressante analyse de fond sur les actes et visions posées à Busan, mais n’aborde pas la manière dont SL appréhende personnellement les principes issus de la Déclaration de Paris et, surtout, comment elle les intègre dans ses analyses et modes de fonctionnement.

C’est tout l’intérêt du second texte proposé ici: retracer le cheminement de la réflexion de l’organisation française depuis une étude de capitalisation réalisée en 2009 et 2010, qui l’a incitée à repenser sa démarche de manière à sortir des logiques d’aide unilatérale et à entrer dans des logiques de solidarité et d’impact.

Il faut considérer que SL est un collectif de 52 organisations (associations, coopératives,
syndicats, mutuelles, fondations). Sa nature de réseau pluri-acteurs l’a amenée très
logiquement à bâtir une solidarité fondée sur une coopération entre pairs, mais aussi croisée et multisectorielle.

A bien des égards, les orientations de SL ont anticipé les perspectives dégagées par les forum de haut-niveau sur le plan de la Responsabilité partagée, de la Complémentarité entre acteurs divers, de l’ Appropriation, etc.

L’auteur observe que leurs actions évoluent progressivement vers davantage de réciprocité, une forme d’apprentissage qui est davantage réciproque… Timidement, admet-il cependant, car pour aller au bout, un tel processus a notamment besoin d’un renouvellement profond des paradigmes. Le travail doit donc pouvoir être promu et poussé à une plus large échelle.

Télécharger l’article: http://bit.ly/1ehjN6H

Le lecteur pourra utilement se référer aussi à l’article que Philippe accordait auc ECHOS DU COTA en septembre 2010 (n°128, p.11: Les dynamiques collectives au coeur du processus de coopération). A l’époque, SL intégrait à peine les résultats de son étude de capitalisation. Lire ce premier texte, donnera une idée du chemin parcouru ces trois dernières années.

Ce contenu a été publié dans Alter Echos, Echotidien, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>